Les Carrefours sont des temps qui permettent de valoriser les travaux, expériences, démarches engagées par les Associations Nationales d'Évaluation et le RFE dans le cadre de leurs groupes de travail thématiques. Sont donc concernés les thèmes suivants: évaluateurs émergents, genre et renforcement des Associations Nationales d'Évaluation. Les Carrefours sont des moments importants d’échanges de pratiques entre membres des ANÉ et de promotion de leurs dynamiques auprès des partenaires. Chaque Carrefour se déroule sur une demi-journée :

Carrefour 1 - Les évaluateurs-trices émergents-es (13 nov. - 14h00 à 17h30)

Présentation

Les jeunes évaluateurs, appelés communément «évaluateurs émergents» (Ee), sont des acteurs dynamiques sur la scène de l’évaluation. De nombreuses initiatives ciblées sur les Ee ont vu le jour à différents niveaux, que ce soit au sein des ANÉ ou d’associations internationales comme le RFE. Des espaces de discussion leur sont aussi offerts, et le Carrefour Émergents du FIFE2019 n’y fait pas exception.

Le thème de ce FIFE « L’évaluation au profit de qui et avec quelles valeurs ? » touche un point sensible de l’implication des Ee dans ces initiatives. Le bénévolat est une valeur qui est souvent associée aux Ee. Or, franchir le pas entre des activités bénévoles et professionnelles n’est souvent pas facile. Il y a beaucoup d’activités qui sont proposées pour accompagner les Ee dans leur parcours professionnalisant (conférences, formations, plateformes d’échange, etc.). Il n’est pas toujours évident pour les Ee de tracer leur voie à travers ces nombreuses activités et surtout de donner un sens cohérent à leur parcours professionnel afin de construire leur curriculum et d’acquérir de la valeur dans le domaine de l’évaluation.

Aborder la question de l’après-Ee du point de vue de celui-ci, et non des personnes plus expérimentées qui accompagnent les Ee, est une thématique encore peu débattue dans les différentes conférences et panels qui se sont tenus dernièrement par et pour les Ee. Cet aspect est pourtant central dans le développement de carrière des Ee, et concerne aussi bien les pays du Nord que du Sud, ce qui en fait un sujet de choix pour le FIFE2019.

Outre ce débat, le Carrefour présentera un outil pour accompagner la réflexion des Ee sur le développement de leur plan de carrière professionnel. Enfin, les personnes présentes pourront discuter du plan d’action 2020-2021 du RF-Ee et le bonifier.


Objectifs du Carrefour

  • Mettre les Ee au centre des réflexions (approche ascendante du plan de carrière) pour comprendre comment les Ee peuvent construire leur expérience professionnelle et passer du statut d’«émergent-e» à celui d’«émergé-e», au sens d’«expérimenté-e»
  • Identifier les compétences clés de l’évaluateur-trice émergée au moyen des outils existants et permettre aux Ee de s’auto-évaluer pour construire leur plan de développement professionnel à court, moyen et long terme
  • Discuter du nouveau plan d’action du RF-Ee 2020-2021


Questions à débattre

  • Quelle est la plus-value pour les Ee d’être membres des réseaux Ee ?
  • Quelle est la valeur des Ee pour l’évaluation ?
  • Comment passer du statut d’«émergent-e» à celui d’«émergé-e» ?
  • Comment naviguer à travers les différentes initiatives proposées aux Ee pour construire un plan de carrière qui fait du sens ?
  • Comment réfléchir et anticiper des portes de sorties en fin d’« émergence » ?
  • Quel bilan tirer des activités du RF-Ee et comment bonifier le plan d’action 2020-2021 ?


Déroulé du Carrefour

Le Carrefour Émergents-es sera divisé en trois parties :

  • 1ère partie : table ronde sur le thème de « Pour une transition professionnelle pérenne et réussie hors de l’émergence en évaluation »
  • 2ème partie : atelier de réflexion autour des compétences des Ee et présentation d’un outil pour réfléchir à son plan de carrière professionnel
  • 3ème partie : bilan du plan d’action du RF-Ee 2017-2018 et validation du nouveau plan d’action 2020-2021


Public visé

Toute personne intéressée à débattre des questions posées.


Livrables

Outil de réflexion pour construire son plan de carrière professionnel, synthèse des débats de la table ronde, valorisation des débats sur les réseaux du RF-Ee (selon les possibilités d’enregistrement de la conférence) et plan d’action finalisé pour orienter l’action du RF-Ee jusqu’en 2021.


Pilotage de ce Carrefour

  • Marion Baud-Lavigne (Suisse - SEVAL), Kenza Bennani (France - SFE), Miltiade Dieffi Tchifou (Cameroun - CaDEA) et Marguerite Wotto (Canada - SQEP)



Carrefour 2 - Genre et évaluation (14 nov. - 09h00 à 12h30)

Présentation

Le 3ème Forum International Francophone de l’Evaluation se tient au Burkina Faso à Ouagadougou du 12 au 15 novembre 2019. Il s’agira d’intenses moments de partage de connaissances, d’expériences, de mise en réseaux entre les associations nationales d’évaluation (ANÉ), les organisations internationales, les bailleurs de fonds, les chercheurs et les universitaires.

C’est aussi le cadre idoine pour les sous-groupes thématiques du RFE d’échanger, d’évaluer le chemin parcouru et de planifier les actions futures.

Le sous-groupe thématique du Réseau Francophone de l’Evaluation, Genre et Evaluation, dans sa mission de promotion du genre et en rapport avec le slogan « Ne laisser personne derrière » de l’Agenda 2030, a envisagé d’élaborer le profil genre des associations nationales d’évaluation. Un questionnaire a été soumis aux ANÉ à cet effet. Les résultats agrégés des réponses des ANÉ ont fait l’objet d’une restitution aux membres présents (Cameroun, Sénégal et Mali) à la dernière conférence de l’AfrÉA à Abidjan. L’analyse des réponses a permis de comprendre comment le genre est pris en compte de façon transversale dans la composition des équipes dirigeantes des ANÉ, les axes de réflexion, les modalités de prise de décision, les budgets, etc.

Quels sont les succès et défis auxquels les ANÉ sont confrontées dans la pratique du genre, les pratiques réplicables et les facteurs contextuels qui inhibent les changements désirés ? Comment les ANÉ pourraient-elles s’approprier le concept genre afin de promouvoir des évaluations crédibles qui soient basées sur des valeurs d’équité, de justice et de transformation sociales ?

C’est pour apporter des éléments de réponse à ces questions que le sous-groupe thématique Genre et Evaluation organise le « Carrefour Genre ». L’objectif de cette rencontre d’échanges est de capitaliser toutes facettes des expériences de prise en compte du genre dans les activités de promotion de la culture de l’évaluation, d’examiner leurs forces et faiblesses pour dégager des perspectives devant conduire à l’élaboration d’un plan d’action RFE-GE.


Objectifs du Carrefour

  • Capitaliser les bonnes pratiques des ANÉ en matière d’évaluation axée sur le genre et l’équité ;
  • Sensibiliser les différents acteurs à l’appropriation, la pratique et la promotion de l’approche genre ;
  • Elaborer un plan d’action du Sous-groupe thématique Genre et Evaluation pour la période 2020-2021.


Questions à débattre

  • Comment le concept du genre est mis en pratique par les ANÉ ?
  • Comment est –il intégré dans les instances décisionnelles des ANÉ ?
  • Comment la question de genre est–elle portée par des professionnels en évaluation axée sur le genre ?
  • Comment la BSG est reconnue et pratiquée ?
  • Comment maximiser l’approche genre (ODD5) pour l’atteinte des objectifs de développement durable ? comment accroître la valeur ajoutée de la prise en compte du genre dans l’évaluation ?
  • Quelles actions privilégier pour l’appropriation, la pratique et la promotion de l’approche genre dans l'évaluation de programmes ?


Déroulé du Carrefour

Le Carrefour se déroulera sous la forme de panel/table-ronde et sera organisé de la manière suivante :

  • Exposé des résultats de l’enquête Genre menée en 2018-2019
  • Exposé des grandes lignes du processus BSG
  • Echanges sur les rôles des points focaux genre et leur ancrage institutionnel dans les instances dirigeantes des ANÉ
  • Expériences d’autres ANÉ en matière de prise en compte du genre. Identification et sollicitation de quelques ANÉ
  • Echanges, débats et recommandations sur les actions futures


Public visé

  • Points Focaux genre et membres des instances des ANÉ
  • Membres de l’équipe dirigeantes des ANÉ
  • Partenaires techniques et financiers mobilisés sur la question du genre et de l’évaluation


Livrables

  • Rapport des travaux ;
  • Plan d’action collectif RFE-GE 2020-2021.


Pilotage du Carrefour

  • Marguerite Wotto (Canada - SQEP), Salamatou Kountche (Sénégal - SENEVAL), Cécile Ebobissé (Cameroun - CaDEA) et Adiza Ouando Lamien (Burkina Faso - RéBuSE)


Carrefour 3 - Les Associations nationales d'évaluation (14 nov. - 14h00 à 17h30)

Présentation

Les associations nationales d’évaluation (ANÉ) sont les éléments fondamentaux de l’édifice national de promotion de l’évaluation. Elles sont les intervenantes en première ligne du plaidoyer en faveur de l’évaluation. Elles regroupent les forces vives qui forment la base de la professionnalisation de la pratique de l’évaluation. Par définition animées par des bénévoles, les associations nationales d’évaluation, dans leur mission de promotion de la culture de l’évaluation et de renforcement de capacités de leurs membres, font face à de nombreux défis et difficultés comme l’ont mis en évidence les enquêtes 2016 et 2018 lancées par le RFE ainsi que le premier Carrefour qui leur a été dédié lors du FIFE2016 :

  • reconnaissance des ANÉ par les autorités nationales et les partenaires techniques et financiers, ressources financières à disposition ;
  • existence d’une base d’adhérents-es suffisamment large et engagée pour développer une approche stratégique et inclusive ;
  • professionnalisation et pérennisation des activités des ANÉ, adoption de plan de travail réalistes.

Les travaux menés dans le cadre du Carrefour du FIFE2016 avaient soulevé des pistes d’action pour y répondre : le développement de partenariats avec les acteurs institutionnels, la recherche d’une diversification des sources de financement, le développement de stratégies d’action et la formalisation de plan stratégique, les communications et le partage d’informations (capitalisation), l’accroissement de l’offre de services, le renouvellement régulier des instances.

On retiendra des conclusions de ces travaux le fait que les ANÉ « sont assoiffées de reconnaissance, de crédibilité et de légitimité, ce qui passe par une plus grande formalisation de leurs processus démocratiques et par une priorité mise sur la professionnalisation… ».

Trois ans après la tenue de ce premier Carrefour, il est proposé de faire le point sur la progression des ANÉ dans un environnement qui change constamment. Nous nous attarderons plus particulièrement sur les dynamiques de structuration des ANÉ et sur leur contribution à l’institutionnalisation de l’évaluation. Deux sujets qui ressortent de notre enquête 2018.


Objectifs du Carrefour

  • Valoriser les travaux, expériences, démarches engagés par les Associations Nationales d'Évaluation ;
  • Favoriser les échanges de pratiques entre membres des ANÉ et promouvoir leurs dynamiques auprès des partenaires.


Questions à débattre

  • Quelles dynamiques de structuration ont été développées par les ANÉ depuis 2016 ?
  • Comment ont-elles procédé pour dépasser les freins auxquelles elles ont été confrontées ? Quels leviers ont-elles pu actionner ? Quels outils ont-elles développés ?
  • En quoi les ANÉ francophones contribuent-elles à l'institutionnalisation de l’évaluation dans leur pays respectifs et comment cette contribution se manifeste-t-elle ?


Déroulé du Carrefour

Le Carrefour sera décomposé en trois séquences :

  • Présentation des résultats de l'enquête 2018 et comparaison avec ceux de l’enquête 2016 (20 min)
  • Echange de pratiques via des retours d'expériences et témoignages (02h00) sur la structuration des ANÉ (60 min) et leur contribution à l’institutionnalisation de l’évaluation (60 min) :
  • Identification des barrières et facilitateurs puis élaboration d’un plan de travail à l'attention des ANÉ (40 min).


Public visé

Ce Carrefour intéressera plus particulièrement :

  • Les représentants-es et membres d’ANÉ ainsi que les partenaires techniques et financiers agissant dans le champs de l’évaluation
  • Les acteurs de l’évaluation ignorant l’existence des ANÉ et potentiellement intéressés à rejoindre l’une d’entre elles et contribuer à son développement
  • Les représentants-es d'institutions nationales


Livrables

  • Production d’une synthèse du Carrefour ;
  • Adoption d’un plan de travail 2020-2021 à destination du Groupe de travail et des ANÉ.


Pilotage de ce Carrefour

  • Laurent Barbut (France - SFE), Chiaka Dembélé (Mali - APEM), Hassane Ide Adamou (Niger - ReNSE), Claudine Morier (Suisse - SEVAL) et Marguerite Wotto (Canada - SQEP)